Devenir le héros de la lecture : Comment cultiver la latéralité ou le côté dominant de votre enfant pour une immersion totale dans les livres 
Devenir le héros de la lecture : Comment cultiver la latéralité ou le côté dominant de votre enfant pour une immersion totale dans les livres 

Devenir le héros de la lecture : Comment cultiver la latéralité ou le côté dominant de votre enfant pour une immersion totale dans les livres 

La latéralité est une accentuation, une prédominance latérale dans les structures et les fonctions des organes dupliqués. Elle est un élément clé pour le développement intellectuel des enfants et a une grande incidence sur le rendement scolaire. Même si elle apparaît le plus clairement pour les mains, elle existe également pour d’autres organes. Un problème de latéralité affecte dangereusement la capacité de l’enfant à bien lire et donc à se consacrer à cette activité indispensable pour sa construction. Envie d’aider votre enfant à mettre à contribution son côté dominant ?  Trouvez ici quelques astuces. 

cultiver la latéralité ou le côté dominant de votre enfant pour une immersion totale dans les livres

Commencer par observer votre enfant sur comment ses deux hémisphères cérébraux fonctionnent 

Si vous souhaitez développer les capacités intellectuelles de votre enfant en l’amenant à lire vous devez l’observer attentivement dès son bas âge. Il s’agit fondamentalement de chercher à savoir comment ses deux hémisphères cérébraux fonctionnent. Observer minutieusement l’orientation spatiale qu’il donne à ses organes pour intervenir au plus vite en cas de problème.

En effet, une latéralité croisée est l’une des principales raisons pour laquelle votre enfant peut éprouver des difficultés pour lire. Ainsi, en l’aidant à mettre à contribution son côté dominant, vous lui donnez une bonne perception spatiale. Vous lui favorisez ainsi une meilleure intégration des processus séquentiels les plus abstraits et les plus complexes.

Commencez par observer attentivement votre tout petit à partir de 4 ou 5 ans lorsqu’il utilise ses organes. De façon générale, à cet âge la préférence en matière de latéralité est déjà choisie. Étant donné que l’enfant est encore à l’étape de sa construction générale, il est évident que le diagnostic ne sera pas déterminant.        

Il s’agit d’un processus continue qui peut durer une dizaine d’années, soit à 15 ans. Pendant ce temps, n’arrêtez pas de suivre de près les mouvements de l’enfant quand il joue. Vous saurez donc quel est le côté du corps qui est régulé par les hémisphères cérébraux, gauche ou droit.  

Surveillez l’influence de l’entourage 

Dans l’usage des organes en l’occurrence des mains et des pieds, les enfants peuvent souffrir de l’influence de l’entourage. Cela peut altérer la latéralité morphologique du tout petit et l’empêcher d’être un héros de la lecture. Ainsi, la distribution des fonctions entre ces deux hémisphères cérébraux peut être troublée. 

Ce qui pourra affecter la capacité de l’enfant à lire, à aimer totalement les livres et par extension ses résultats scolaires. Apprenez donc à l’enfant à rester naturel et à ne pas se laisser influencer par son entourage. En réalité, le problème ne se situe pas dans l’usage d’un tel ou tel organe par l’enfant. 

Il se trouve plutôt dans le mélange qui peuvent résulter de l’utilisation. Sachez que l’hémisphère cérébral prédominant exprime le côté du cerveau qui contrôle une fonction spécifique. En forçant l’enfant à préférer un organe à un autre, cela peut entraîner des troubles de latéralité chez celui-ci. 

Le contrôle d’une fonction du cerveau étant bouleversé, il est possible que l’enfant éprouve des difficultés majeures à lire. Il est donc impératif de contrôler l’influence de l’entourage pour lui permettre de distribuer en toute autonomie les fonctions entre les hémisphères cérébraux.  

Intervenir lorsque l’enfant utilise les deux main indistinctement  

Pour aider votre enfant à bien lire, intervenez lorsqu’il utilise dès le bas âge de façon indistincte ces deux mains. Cette latéralité est le fait que le bout de choux change de main selon les activités qu’il réalise. Celui-ci peut par exemple manger avec sa main droite mais colorier avec la main gauche.  

Il s’agit là d’un problème de latéralité majeure qui peut affecter durablement la capacité de l’enfant à lire. Intervenez au plus vite en l’aidant à reconnaître et à développer son côté dominant. Vous saurez notamment qu’il faut agir en lui proposant d’écrire un inversement des numéros ou des lettres. Il éprouvera sans doute des difficultés pour écrire s’il s’agit d’une latéralité indéfinie. 

Il aura aussi : 

  • du mal à réaliser des tâches scolaires; 
  • des difficultés à écrire et à lire; 
  • des problèmes de directionnalité gauche-droite.

L’usage des deux mains crée des problèmes de différenciation mais aussi des troubles liés à l’apprentissage.       

Agir le plus tôt que possible pour faciliter son immersion dans les livres 

Une étude menée par Ferré, Catalá, Casaprima y Mombiela en 2000 a montré l’effet de la latéralité sur les résultats scolaires. Selon celle-ci, plus de 25% des enfants ayant un trouble latéral éprouvent des difficultés d’apprentissage. Ce qui voudra dire qu’ils finissent difficilement leurs cursus scolaires et aiment très peu la lecture. 

Pour cela, en tant que parent soucieux du bien être intellectuel de son enfant vous devez être attentif à cela. Les problèmes liés à la latéralité croisée sont très importants et leur résolution peut faciliter l’immersion totale de l’enfant dans les livres. 

Pour ce faire, ils doivent être pris en compte très vite. Vous devez suivre l’enfant à chaque phase de sa vie pour le développement de son côté dominant. Ce n’est qu’ainsi que vous pouvez le permettre de devenir un héros de la lecture et l’épanouir intellectuellement.   

cultiver la latéralité ou le côté dominant de votre enfant pour une immersion totale dans les livres

Comprendre les différents types de latéralité que l’enfant peut développer 

La compréhension des différents types de latéralité que votre enfant peut développer vous permet de l’aider à lire. Cela vous indiquera quand agir et quand est-ce qu’il ne le faut pas. Si votre bout de choux utilise la main droite pour la réalisation des actions, il est droitier. Il existe donc une dominance cérébrale gauche à son niveau. 

Dans ces cas, vous n’avez pas d’inquiétude à vous faire pour lui. Il en est de même s’il met à contribution sa main gauche pour exécuter ces tâches. Il est dans ce cas gaucher et ses principaux centres de commande sont dans l’hémisphère cérébral droit. Dans cette catégorie, certains enfants peuvent, compte tenu des influences sociales et culturelles, utiliser la main droite. 

Ce sont des gauchers contrariés qui peuvent éprouver de véritables difficultés à apprendre et donc à lire. Certes, le problème à ce niveau peut être facilement plus gérable que dans le cas des ambidextres. Ces derniers sont des personnes qui utilisent les deux côtés de leur corps. Ils ont généralement d’importantes difficultés à apprendre à écrire, à lire et à devenir héros de la lecture.    

Ils sont légèrement différents des enfants atteints d’une latéralité croisée qui quant à eux utilisent les côtés de façon croisée clairement. C’est-à-dire qu’ils utilisent par exemple la main droite mais le pied ou l’oreille gauche plus. Ces derniers ont un grand mal à s’immerser totalement dans les livres. 

Jouer à des jeux spécialement conçus pour l’aider à développer une bonne latéralité 

Vous pouvez aider votre enfant à développer son côté dominant et à bien lire en jouant à certains jeux avec lui. Optez pour des types de distractions qui lui permettent de découvrir ses possibilités de mouvements. Ils doivent impliquer les mains, les pieds, les hanches, le visage et la colonne vertébrale si possible.  

Vous pouvez aussi vous tourner vers des jeux de chemin et de marionnette. Dans le premier cas, il s’agit de réaliser de petites cartes des différentes composantes de son corps. Utilisez celles-ci pour construire un chemin qui indique la partie à appuyer lors de la progression du chemin.  Dans le jeu de marionnettes, le principe est plus simple. 

cultiver la latéralité ou le côté dominant de votre enfant pour une immersion totale dans les livres

Il faut apprendre à l’enfant à prendre conscience de ses muscles à travers une relaxation involontaire. 

Ces types de jeux agissent sur le tonus musculaires et permet à l’instar des autres créations ludiques de ce genres de développer le côté dominant. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel, un psychologue  pour vous aider si votre enfant rencontre des problèmes de latéralité. Cela vous évitera de prendre assez de peines pour rien et de l’aider à s’épanouir à travers l’apprentissage et la lecture. 

Articles Similaires
Le libraire, parlons-en !
Didier Jaurès VOÏTAN chroniqueur littéraire

Acteur très important de la chaîne de valeur du livre, le libraire est un  personnage qui donne une plus-value à Lire plus

Bibliothèque, médiathèque et centre de documentation : quelle différence ?
Interview avec Béatrice ATCHADE épouse OROU INA, Médiathécaire à l'Institut Français de Parakou

En apparence synonymique, les termes "bibliothèque", "médiathèque" et "centre de documentation" présentent bien de nuances. En dépit de leur dénominateur Lire plus

La sociologie du livre ou la chaîne du Livre : que savoir des acteurs et de leurs rôles ? 
La sociologie du livre ou la chaîne du Livre : que savoir des acteurs et de leurs rôles ? 

Dans la société, la chaîne du livre est composée de plusieurs acteurs, chacun jouant un rôle crucial dans la création, Lire plus

Chronique littéraire de Didier Jaurès VOITAN :  Le mentorat, et si on en parlait
Chronique littéraire de Didier Jaurès VOITAN :  Le mentorat, et si on en parlait

En Afrique, quand un vieillard meurt, c'est une bibliothèque qui brûle...affirmait Amadou Hampaté Bâ. Tant de savoir-faire, de connaissances et Lire plus

À partir de quel âge écouter les livres audio ?
À partir de quel âge écouter les livres audio ?

Les livres audio, ou audiobooks, sont devenus une composante importante de la littérature contemporaine. Avec la montée en puissance de Lire plus

Pourquoi choisir les livres audio en Créole ? : Une Voix Une Histoire Une plongée enchantée dans la Culture et la langue Créole

Si vous pensiez que plonger dans la culture et la langue créole serait ennuyeux, détrompez-vous. C'est plutôt un voyage qui Lire plus

Édition de livres audio : « Une voix une histoire », les ailes du Créole 
Édition de livres audio : « Une voix une histoire », les ailes du Créole 

Le Créole est une langue riche et expressive qui incarne l'âme et la culture des îles des Caraïbes. Il est Lire plus

Le secret d’une lecture efficace
✍ Didier Jaurès VOITAN, Documentaliste et Spécialiste du livre et de la  bibliotheconomie

(CHRONIQUE LITTÉRAIRE DU JEUDI 05 OCTOBRE 2023) Il y a une vérité fondamentale dans le système éducatif formel à laquelle Lire plus

Un os dans la gorge : quelle filière après le Bac ?
Chroniqueur littéraire Didier Jaurès VOITAN  

(Chronique littéraire de Didier Jaurès VOITAN)   Poursuivre les études après l'obtention du baccalauréat, plus qu'une belle aventure constitue pour beaucoup Lire plus

MON AVENIR…..MA PRIORITÉ
Bill GATES et livres

« Ce qu’un Homme aura semé, il le moissonnera aussi », disait l'adage populaire. Il y a pour ainsi dire, Lire plus

Un commentaire

  1. Ping :Comment aider mon enfant à maîtriser les subtilités de la lecture ?  - L'ivre Du Livre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via
Copy link