Roi LMD International : l’autopsie d’un système éducatif sous perfusion
Roi LMD International : l’autopsie d’un système éducatif sous perfusion

Roi LMD International : l’autopsie d’un système éducatif sous perfusion

L’éducation fait partie intégrante des difficultés majeures auxquelles les pays africains sont confrontés dans les cendres des indépendances. L’objectif était, bien évidemment, de trouver un système éducatif adapté aux réalités africaines et susceptible de forger des professionnels aptes à être mis au service de leur nation. Dans cette optique, les pays africains expérimenteront plusieurs systèmes éducatifs. Dans un premier temps, des solutions individuelles ont été apportées dans chaque pays. L’inconstance et l’inefficacité de ces dernières contraignent les pays africains à conjuguer leurs efforts pour se tourner vers le système à trois têtes : le système LMD.

Roi LMD International : l’autopsie d’un système éducatif sous perfusion

C’est ainsi que, par Décret no 2010-272 du 10 juin 2010, la République du Bénin adoptait, il y a 13 ans, le système d’origine anglo-saxon Licence-Master-Doctorat. Plusieurs objectifs ont été brandis pour justifier ce choix. L’adoption de ce système devrait faciliter la comparaison, la lisibilité et surtout l’équivalence entre les diplômes délivrés dans les Universités du Bénin et ceux délivrés dans les Universités d’autres pays. 

Aussi, devrait-il faciliter la mobilité des étudiants à travers l’accumulation, la validation et le transfert des crédits d’évaluation. Davantage, le système LMD devrait permettre l’intégration dans l’enseignement supérieur de l’apprentissage de compétences transversales telles que les langues étrangères pour favoriser la mobilité des étudiants et des enseignements-chercheur au niveau sous-régional, africain et international. 

L’expérience avec ce nouveau système aura été, dans les toutes premières années, catastrophique. C’est par devoir de mémoire qu’en 2018, un groupe d’étudiants inscrits dans les Lettres modernes a tenté d’établir une liaison entre l’adoption en 2010 de ce système éducatif en République du Bénin et l’invalidité de l’année universitaire 2015-2016 à la FLASH.

Roi LMD International est une pièce de théâtre publiée à Perma éditions à Cotonou en 2018. L’ouvrage est publié sous la coordination de Ferdinand Nouwligbeto, un journaliste sociologue et écrivain. Il est aussi consultant média et enseignant au département des Lettres modernes et à l’ENSTIC de l’Université d’Abomey-Calavi. 

Quatre auteurs ont co-écrit Roi LMD International. Il s’agit, respectivement, de Jérôme GBEWA, de Prisca Aurore GODONOU, de Césaire HOUINDO et de Patrice OGOU. Étudiants au moment de la publication de la pièce théâtrale, les auteurs sont aujourd’hui tous des enseignants de la langue française dans les lycées et collèges du Bénin.

Roi LMD International met l’accent sur les grandes difficultés auxquelles les étudiants de tous bords se sont confrontés après l’adoption du système LMD qui, il faut le reconnaître, les place au centre de l’enseignement. L’étudiant devient du jour au lendemain le maillon le plus actif du système. 

D’autres thématiques afférentes à l’adoption du système LMD et à l’invalidation de l’année académique seront aussi développées dans Roi LMD International. C’est le cas, entre autres, de la relation enseignant-étudiant par laquelle les écrivains dépeignent un enseignant qui est plus préoccupé par le football et la politique que le cours à dispenser. 

Outre ces thématiques, ils ont mis à nu la précarité des outils mis à la disposition des étudiants lors de l’adoption du système LMD (bibliothèque sans vie livresque, la rareté des outils informatiques, le manque criard de place dans les amphis et le nombre pléthorique des étudiants face à un personnel enseignant très réduit.) 

Par la même occasion, un clin d’œil a été fait sur la politisation de la vie estudiantine pour montrer l’instrument que constituent les étudiants et les associations estudiantines pour les hommes politiques. La corruption, la trahison, la violence et même la spiritualité en milieu estudiantin sont aussi pointées du doigt par les auteurs du Roi LMD International.

La pièce théâtrale Roi LMD International est écrite, comme le veut les caractéristiques de ce genre littéraire, dans un style plus ou moins humoristique et satirique. Les effets de ces styles se ressentent consubstantiellement dans les quelques métaphores et les chansons d’essence béninoises qui meublent la pièce. 

De plus, les violences mises à nu dans Roi LMD Internationalen révèlent le côté tragique. Toutefois, les auteurs ont manqué cruellement d’expressions descriptives pour décrire et expliquer dans le but de toucher le lecteur ou le public. Les scènes tragiques manquent de créer un sentiment chez le lecteur. 

Pour montrer la symbiose entre l’adoption du système LMD et l’invalidation de l’année académique, les auteurs sont allés dans tous les sens. La conséquence directe, c’est la cohérence entre les idées qui est activement compromise. Une telle incohérence se ressent également entre le titre du livre et les valeurs qu’incarnent le personnage qui le porte dans le livre. 

Par ailleurs, les suspens sont presque inexistants dans Roi LMD international. Ce qui peut créer chez le lecteur moins curieux un grand ennui. Le livre est écrit dans un registre langagier accessible et facile à comprendre en dépit des chansons par excès qui majorent les pages. 

Cependant, les auteurs ont fait preuve de bassesses langagières avec des thèmes et expressions barbares ou du moins vulgaires tels que caca, excréments, concours du meilleur chieur et autres. Ce faisant, les auteurs n’ont pas pensé à la sensibilité du public.

Les auteurs du Roi LMD International ont le mérite d’avoir versé leurs ancres sur un problème encore d’actualité. Parce que cinq ans après Roi LMD, le système n’est pas encore redressé et par ricochet, les mêmes difficultés persistent dans les Universités du Bénin. C’est, dans ce contexte, pour tout(es) étudiant(e)s et pour toutes les autorités en charge de l’enseignement supérieur, une nécessité de lire Roi LMD International, non seulement pas par devoir de mémoire, mais encore pour prendre connaissance du handicap que le système LMD constitue aujourd’hui pour tout le système éducatif.

Articles Similaires
Dr. Li de Maboudou Abdou Rahim alias Bravo : Une ode à l’amour 
Dr. Li de Maboudou Abdou Rahim alias Bravo : Une ode à l’amour 

“C'est risqué que d'aimer quand on sait que l'amour aime les risques” p.30. Dr. Li de Bravo. Ce livre est Lire plus

MARIE-CLAIRE : HABIB DAKPOGAN

L'écrivain est cet artiste qui aime les détails. Il s'attarde aux éléments les plus banales de notre quotidien et en Lire plus

Le viol conjugal de P. CHARIOT ; Est-on en droit de parler de viol entre époux et épouse ? 
Le viol conjugal de P. CHARIOT ; Est-on en droit de parler de viol entre époux et épouse ? 

Comment concilier l’interdiction du viol conjugal et le devoir conjugal ?  Les hommes n’ont rien inventé de mieux que le Lire plus

La folie et la mort : Ken Bugul
La folie et la mort : Ken Bugul

La folie et la mort est l’un des nombreux ouvrages de la femme de lettres d’origine sénégalaise Ken Bugul. Une Lire plus

La rose de Blida : Mohammed Moulessehoul (Yasmina Khadra)
La rose de Blida : Mohammed Moulessehoul (Yasmina Khadra)

La nostalgie de l'enfance fait partie des grands sujets d'écriture. Elle constitue le sujet à partir duquel, l'auteur entre en Lire plus

Le salut tumulaire : Sophie ADONON 
Le salut tumulaire : Sophie ADONON 

La façon dont les mots de l’écrivain ouvrent les blessures les plus profondes d’une société, c’est de cette même manière Lire plus

Ah ! Les femmes… de Isaïe BITON Koulibaly
Ah ! Les femmes… de Isaïe BITON Koulibaly

Il existe de toutes les créatures, une qui ne cesse de susciter de l'émerveillement. Pour plusieurs, la femme est la Lire plus

LE COMMERCE DES ALLONGES : ALAIN MABANCKOU
LE COMMERCE DES ALLONGES : ALAIN MABANCKOU

On s’étonnera toujours devant le génie de l’écrivain. Il s’est fait d’une idée abstraite et presque utopique une réalité dont Lire plus

Le Baobab fou de Ken Bugul
Le Baobab fou de Ken Bugul

La vie de tout être est un mystère. Elle est ce qui permet de retracer son parcours et de le Lire plus

La peste de Albert Camus
La peste. L’ouvrage s’étend sur 279 pages et est édité à Folio. Cette œuvre a reçu le prix Nobel de la Littérature en 1957.

Tout écrivain est conteur des événements de son temps. Il est aussi celui qui porte le message aux générations futures. Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via
Copy link