Patrice Athanase Guillaume TALON la foudre à 7 canons : Abalo COCOU MEDAGBE [Chronique du livre]
Patrice Athanase Guillaume TALON la foudre à 7 canons : Abalo COCOU MEDAGBE [Chronique du livre]

Patrice Athanase Guillaume TALON la foudre à 7 canons : Abalo COCOU MEDAGBE [Chronique du livre]

06 Avril 2016. Pour la première fois, l’homme d’affaires Patrice Talon accède à la magistrature suprême du Bénin. Il devient ainsi le 4ème président de la République du Bénin et le premier homme d’affaires à présider aux destinées de ce pays. Les tractations ayant conduit à l’élection de ce président furent sans doute les plus houleuses de l’ère du renouveau démocratique. Un observateur et acteur de ces moments fait le récit de ce qu’il a vu, entendu et vécu.

De g-à-d David D. VIDEHOUENOU, l’auteur Abalo COCOU MEDAGBE et Serge AYAKA. au lancement officiel du livre Patrice Athanase Guillaume TALON la foudre à 7 canons à Porto-Novo

Dans son livre Patrice Athanase Guillaume TALON la foudre à 7 canons, Abalo COCOU MEDAGBE revient sur les élections présidentielles de 2016. Il fait de petit rappel de ce qu’a été le Bénin ou mieux de ce qu’il était dans le pays avant l’avènement de Patrice Talon au pouvoir. 

Dans la première partie Rétro-Viseur l’auteur présente ce qu’il savait de Talon avant 2016. C’est aussi dans cette partie qu’il dresse le cadre de son récit et donne une idée des premiers préparatifs de son ascension au pouvoir. Il donne aussi un aperçu de ce qu’était le paysage politique et social au Bénin avant le régime de Patrice Talon. 

Dans le cadre des élections présidentielles de 2016 l’auteur s’est retrouvé dans deux réseaux, un formel et l’autre informel.  Son réseau informel se trouvait au quartier Gbégamey derrière Bell Bénin p.21. C’est d’ailleurs dans celui-ci qu’il connaîtra les aventures les plus émouvantes. Grâce à ce réseau il fera le tour du pays ou du moins une bonne partie du pays pour toucher du doigt les réalités quotidiennes des béninois.

Abalo COCOU MEDAGBE était convaincu que l’avènement de celui-ci changerait beaucoup de choses. Visiblement, il n’avait pas tort. Car remarque-t-il, le Bénin a beaucoup changé, le Bénin avance. Et dans un pays où tout est urgent, il est essentiel de se concentrer sur l’essentiel, soutient-il dans son ouvrage. 

Dans son livre, Abalo COCOU MEDAGBE présente comme suit l’après immédiat de Talon au pouvoir :  

Quelques mois plus tard, ce sont les grincements de dents ! Puis, le Président de la République a dit de serrer la ceinture. Ainsi de suite. Deux ans, trois… La situation devient pénible pour les concitoyens. L’étau ne se desserrait pas. La ceinture attachée manquait de nous couper en deux ! Partout, ce sont des plaintes et complaintes. Des jérémiades et soupirs de déception. p.51 

Abalo COCOU MEDAGBE évoque les humiliations auxquelles il a été sujet.   

Dans la rue, on ronchonne quand je passe, comme pour dire : « voilà l’homme par qui le malheur nous est arrivé. C’est lui qui nous a trompés, en nous incitant à voter Talon au détriment d’Ajavon. Même le mécanicien de la rue, chaque fois que je passe, se mettait à chanter ironiquement la chanson de GG Lapino : container. p.53 

Dans son livre, c’est toute la sociologie béninoise qui y est présentée. L’effervescence des périodes électorales. La psychologie des électeurs. Les réformes entreprises par le président Patrice Talon et ses effets immédiats sur les populations. 

La mesquinerie des citoyens mais aussi leur méchanceté vis-à-vis de l’autre. Les forces de caractère du président, qui lui permettent de diriger le Bénin comme il le fait, sont aussi exposées. Ces forces même qu’il a forgé tout au long de son existence et qui lui permettent de réussir dans ses affaires.

Le Président TALON n’a pas besoin d’être applaudi à tout va. Il travaille et ses œuvres parlent d’elles-mêmes. Dans un pays où  tout est prioritaire, il faut se concentrer sur les objectifs et ne pas se laisser distraire. Sinon c’est la voie ouverte à la pagaille et au pillage systématique. p.86

L’œuvre de Abalo COCOU MEDAGBE est-elle un éloge fait au Président Talon ? C’est sans doute ce que le titre laisse présager, pourtant il n’en est pas vraiment. Elle est avant tout un cahier de bord d’un observateur averti qui émet des commentaires sur ses croyances et sur ce qu’il voit, détaché de toute subjectivité. 

Face aux souffrances, aux suffocations engendrées par la gouvernance de Talon,  l’auteur a pris une pause. Une bonne pause pour réfléchir. Non, une retraite qui lui permis de voir sous un regard plus profond que ceux de ses compatriotes. C’est la voix du pays que l’auteur étend tout au long du voyage qu’il a entrepris pour mieux comprendre les événements qui se passent sous ses yeux. 

Pays pour lequel l’un de ses valeureux fils est en mission. Cette mission est difficile certes. Mais on voit ce bâtisseur poser pierre après pierre, pour amorcer sa reconstruction et son développement. Il écrit ainsi, ses pages de l’histoire, l’une après l’autre. p.70  

C’est à la suite de ces séances que Abalo compris que Talon doit avoir un amour profond pour son pays. Qu’il doit être humble et humain contrairement aux propos de la plupart de ses concitoyens. Qu’il doit être doté des caractères et des principes inviolables que vous découvrirez dans l’œuvre. 

Mais qu’en sera-t-il de la dynamique que le président Patrice Talon a imprimée au Bénin après lui ?  Le cap sera-t-il maintenu ou changé ? Tout sera-t-il remis en cause pour revenir à la case départ ? Le Bénin pourra être meilleur ? Autant de questions que les béninois et observateurs internationaux se posent, mais une autre plus pertinente est posée par l’auteur qui est en quête de réponse.   

Le livre de Abalo Coucou MEDAGBE est un pur délice considérant le style d’écriture. Partant de la préface du patriarche passant par l’avant-propos à la conclusion, un travail impeccable a été mené. L’auteur s’y est véritablement investi et il a aussi su bien s’entourer. 

Pour ce qui est de la pertinence d’une telle publication, c’est à vous de juger. Toujours est-il qu’il évoque un aspect que la plupart des béninois ne voient et ne pourront d’ailleurs jamais voir sans un minimum de détachement.  

Patrice Athanase Guillaume TALON la foudre à 7 canons de Abalo COCOU MEDAGBE est préfacé par Urbain Karim Elisio da Silva. Il a été publié aux éditions 2 ÂME en 2023. Le lancement officiel de cet ouvrage s’est fait à Porto-Novo le 31 Août 2023, au Panthéon Négro Africaine. C’était devant un parterre des sages de Porto-Novo qui ont d’ailleurs porté l’œuvre et des amis de l’auteur et passionnés venus de nombreux horizons. 

Articles Similaires
Ce que tu fais te fait de Félicien K. SOSSOU, une philosophie de vie : à la source des principes  régissant la vie.

L'univers est régi par des lois. L'homme est partie intégrante de la nature et donc forme avec elle un tout. Lire plus

Kidal de Myrtille Akofa HAHO 
visuel pour chronique livre sur l'ivre du livre

Le livre Kidal de Myrtille Akofa HAHO est un recueil de six (06) nouvelles publié aux éditions Savanes du continent Lire plus

Le Garçon Safou : Grégoire Folly 
Le Garçon Safou : Grégoire Folly 

Janas, petit garçon, à l’image d’un Safou, comme la plupart des garçons de son âge, a les bonnes manières en Lire plus

En paix avec la vie : comment guérir de la perte d’un enfant ? de Nadège ANAGO
En paix avec la vie : comment guérir de la perte d'un enfant ? de Nadège ANAGO

En paix avec la vie : comment guérir de la perte d'un enfant ? est un ouvrage autobiographique de 100 Lire plus

Wanilo : Rabelais Mahugnon KPECHEKOU 
Wanilo : Rabelais Mahugnon KPECHEKOU 

Wanilo, c’est le titre du premier ouvrage littéraire publié par le jeune écrivain béninois Rabelais M. KPECHEKOU. Ce recueil de Lire plus

Huis clos suivi de Les mouches : Jean-Paul Sartre
Huis clos suivi de Les mouches : Jean-Paul Sartre

L'homme est condamné à être libre et pour cela il doit en payer le prix. Si l'autre, mon semblable qui Lire plus

La violence faite aux hommes de Yvon Dallaire : un cri de cœur lancé pour une révision de la perception de la violence conjugale
La violence faite aux hommes de Yvon Dallaire : un cri de cœur lancé pour une révision de la perception de la violence conjugale

La famille est la plus petite institution de toute société. Mais c’est également l’instrument fondamentale à la survie de l’humanité. Lire plus

La plus belle maman de Edgar Okiki Zinsou
La plus belle maman de Edgar Okiki Zinsou

Qu'est-ce que la beauté ? Qu'est-ce ce qu'une belle femme ? Qu'est-ce qu'une belle maman ? C'est à ces diverses Lire plus

365 jours avec la sagesse bousanké (Boo) » écrit par OROU LOGOUMA Cosme
Lancement officiel de deux nouveaux ouvrages de Cosme Orou Logouma à Parakou

      «Il y a très longtemps, sur le rônier, chantait le vent des contes. Mars est là, voici venu le temps Lire plus

L’Eldorado de Mélissa : Malick CHABI GONI 
L’Eldorado de Mélissa : Malick CHABI GONI 

Le livre L’Eldorado de Mélissa est écrit par Malick CHABI GONI sur 169 pages. Ce recueil de nouvelles de l’auteur Lire plus

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via
Copy link