La critique et l’enseignement de la littérature africaine aux États-Unis d’Amérique d’Adrien HUANNOU
La critique et l’enseignement de la littérature africaine aux États-Unis d’Amérique d’Adrien HUANNOU

La critique et l’enseignement de la littérature africaine aux États-Unis d’Amérique d’Adrien HUANNOU

Dans les cendres des indépendances en Afrique, la recherche d’une identité authentique devient la lutte commune de toute la communauté noire. Les mouvements d’émancipations des colonies en Afrique auront une influence pour le moins majeure sur la communauté noire vivant aux États-Unis d’Amérique. 

La critique et l’enseignement de la littérature africaine aux États-Unis d’Amérique d'Adrien HUANNOU

La communauté des noires d’Amérique ou les Afro-américains chercheront à étudier leur propre histoire, à se redécouvrir non plus à travers les écrits des auteurs européens, mais à découvrir l’histoire de l’Afrique telle que racontée par les africains eux-mêmes. C’est ainsi que des mouvements afro-américains très influents, comme le Black Power de l’éminent révolutionnaire Luther King, et le Black Studies Mouvement se lèveront pour réclamer le Black Studies, c.-à-d. une étude noire ou plus explicitement, l’insertion de la littérature africaine dans les programmes universitaires. 

Adrien HUANNOU, fervent observateur des flux de la littérature africaine et d’ailleurs, s’intéresse à la question de la littérature africaine et à son enseignement dans les Universités américaines depuis ses origines lointaines jusqu’à son émergence. Dans La critique et l’enseignement de la littérature africaine aux États-Unis d’Amérique, paru à L’Harmattan en 1993, le professeur de la littérature africaine dans les Universités du Bénin s’est donné plusieurs missions.

D’abord, HUANNOU a apporté de la lumière sur les différentes luttes ayant frayé le chemin pour l’insertion de la littérature africaine dans les programmes des Universités américaines et les grandes figures impliquées dans ces mouvements de revendication plus portés par la communauté noire. Ensuite, l’homme des lettres a dépouillé les grandes méthodes que les critiques américains emploient dans le cadre de l’étude d’une littérature africaine naissante, encore européenne et difficile à séparer de la littérature du colonisateur. 

Enfin, l’auteur met à nu les grandes difficultés politiques, sociales et racistes auxquelles la littérature africaine sera confrontée dès son origine jusqu’à son insertion partielle et politique puis à son institutionnalisation comme une discipline à part entière.

Quelles sont les raisons majeures ayant provoqué l’étude de la littérature africaine dans les universités américaines ? Comment justifier l’intérêt soudain et presque surprenant des intellectuels américains à l’étude de la littérature africaine ? Quelle est la place réservée à la littérature africaine dans les programmes des Universités américaines ? 

Malgré son institutionnalisation, pourquoi la littérature africaine reste une étude utile certes, mais pas indispensable dans les programmes des Universités américaines ? Pourquoi n’est-elle pas traitée en toute indépendance et sur le même pied d’égalité que la littérature française ou la littérature anglaise ? 

Ce sont là quelques interrogations auxquelles Adrien HUANNOU a tenté d’apporter un élément de réponse objectif dans cette aventure littéraire qu’est La critique et l’enseignement de la littérature africaine aux États-Unis d’Amérique.

La critique et l’enseignement de la littérature africaine aux États-Unis d’Amérique est écrit rigoureusement sur 223 pages. Il est subdivisé en huit (VIII) différents chapitres. Adrien HUANNOU, comme on le lui connait, a opté pour une plume à un style clair et sans ambiguïtés avec une kyrielle de sources (480) annexées au livre pour permettre au lecteur de pousser les recherches entreprises. 

C’est la preuve tangible que l’auteur ne réclame aucune exhaustivité et n’estime pas avoir puisé le sujet. La lecture de La critique et l’enseignement de la littérature africaine aux États-Unis d’Amérique permet de comprendre que la littérature africaine, si riche qu’elle soit, rencontre les mêmes difficultés que l’Africain et les avoirs africains dans les pays occidentaux ; intéressants, utiles, certes ; mais pas indispensables. 

La critique et l’enseignement de la littérature africaine aux États-Unis d’Amérique du professeur Adrien HUANNOU est un livre à lire nécessairement. Un trésor s’y cache. Où précisément ? Découvrez-le en allant à la quête de ce chef-d’œuvre.

Edmond BATOSSI. Étudiant en Droit (FADESP) et en Philosophie (FASHS) à l’Université d’Abomey-Calavi.

Articles Similaires
Le bouillonnement du « Moi » comme outil en quête du bien-être universel  dans le recueil de poèmes « Mes mots et moi » de Chandrelle MOUNTOULA
Le bouillonnement du « Moi » comme outil en quête du bien-être universel  dans le recueil de poèmes « Mes mots et moi » de Chandrelle MOUNTOULA

Chandrelle MOUNTOULA est une jeune poétesse contemporaine qui vit à une époque où le « Moi » revêt un sens significatif propulsé Lire plus

« Cœur câliné-cœur calciné » d’Eric-Amour Amayidi ou l’amour comme une épée à double tranchants ?
« Cœur câliné-cœur calciné » d’Eric-Amour Amayidi ou l’amour comme une épée à double tranchants ?

La poésie par définition est l’expression de l’âme, de la passion, du beau. De Ronsard à Hugo, cet art a Lire plus

Le plaisir ne saurait attendre : Tishani DOSHI
Le plaisir ne saurait attendre : Tishani DOSHI

Le roman le plaisir ne saurait attendre de Tishani DOSHI est un véritable chef d’œuvre littéraire. Sans être une œuvre Lire plus

Quand on refuse on dit non d’Ahmadou Kourouma
Quand on refuse on dit non d'Ahmadou Kourouma

Dernier ouvrage d'Ahmadou Kourouma, Quand on refuse on dit non est un roman inachevé publié à titre posthume en 2004 Lire plus

INSOUMISE de Ayaan Hirsi Ali
INSOUMISE de Ayaan Hirsi Ali

Écrit par Ayaan Hirsi Ali le livre INSOUMISE est le récit d’une femme politique néerlandaise d'origine somalienne ayant échapper au Lire plus

Une enfant de Poto-Poto : Henri Lopes
Une enfant de Poto-Poto : Henri Lopes

Une enfant de Poto-Poto est l’un des nombreux ouvrages de Henri Lopes. Comme à son habitude, ses écrits ont souvent Lire plus

La guerre des femmes de Bottey Zadi Zaourou :  Une pièce extraordinaire du mythe feminin
La guerre des femmes de Bottey Zadi Zaourou

Plongez-vous dans l’univers guerrier des femmes à travers la pièce de théâtre de l’écrivain ivoirien Bottey Zadi Zaourou. Cette œuvre Lire plus

Lumières de Pointe-Noire : Alain Mabanckou
Lumières de pointe noire : Alain Mabanckou

N’ayant pas les capacités d’appeler tous les lecteurs pour leur faire part des difficultés quotidiennes, l’écrivain choisit un seul moyen Lire plus

Les fruits de l’esprit de Gervais Dassi 
Les fruits de l’esprit de Gervais Dassi 

S’il m’était donné de rebaptiser Gervais Dassi,  Je l’appellerai sans coup férir, « Le poète de l’espoir » Et s’il me demandait Lire plus

« Damas, le scintillement des larmes » de Catherine Le Pelletier l’audibook d’une Voix Une Histoire qui redonne vie à Léon Damas
Le livre "Damas, le scintillement des larmes" de Catherine Le Pelletier est un hommage à Léon Gontran Damas, une figure majeure de la littérature guyanaise. Cet ouvrage est publié en audiobook par la maison d’édition Une Voix Une Histoire

Le livre "Damas, le scintillement des larmes" de Catherine Le Pelletier est un hommage à Léon Gontran Damas, une figure Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via
Copy link