ET DIEU SEUL SAIT COMMENT JE DORS de ALAIN MABANCKOU  
ET DIEU SEUL SAIT COMMENT JE DORS de ALAIN MABANCKOU  

ET DIEU SEUL SAIT COMMENT JE DORS de ALAIN MABANCKOU  

Comme à son habitude, Alain Mabanckou en versant son encre nous décrit avec précision, une vie, une existence, un quotidien sous l’action du protagoniste Auguste Victor. Un personnage dont la seule présence fait tressaillir. ‘’Et Dieu seul sait comment je dors‘’ est écrit en 245 pages et édité par présence africaine. Il a été publié pour la première fois en 2001.

Et dieu seul sait comment je dors de Alain MABANCKOU

Résumé du livre Et Dieu seul sait comment je dors de Alain Mabanckou  

Avec son écritoire, Alain Mabanckou narre l’histoire de Auguste Victor, un Antillais originaire de Saint-Sauveur. Fuyant son passé obscur, celui-ci vient se terrer dans la localité de vieux habitants. Mais, chose curieuse, il rencontra un vieux bossu Makabana qui lui offrit l’hospitalité ce qu’il accepta. Alors contre toute attente, son passé très lourd et sombre fini par le rattraper comme une ombre et son enveloppe charnelle. 

Mais comment ce passé s’est révélé aux habitants qui ne connaissent rien de lui ? Eh bien ayant confiance au prêtre Moupélo, il lui raconta la mort de sa femme et de son enfant et surtout son abus sexuel sur sa nièce. Celui-ci ne pouvant garder ce lourd secret en parla à une autre personne qui vilipenda cette nouvelle. 

Un secret, un passé qui eut pour conséquence la perte de sa crédibilité et honnêteté auprès du syrien chez qui il travaillait. Mieux, la crainte des habissois  envers lui grandit encore et il n’a trouvé de refuge que dans la case d’à côté du vieux bossu Makabana.

Analyse de l’ouvrage « Et Dieu seul sait comment je dors »

La qualité et la volonté avec lesquelles Alain Mabanckou nous narre l’histoire de Auguste Victor montre le réalisme de cette œuvre. Bien qu’étant une fiction, il raconte une réalité vécue par de nombreuses personnes à travers le monde. Un réalisme qui donne une touche particulière à l’œuvre de Mabanckou. 

Il nous montre ainsi la cohabitation de deux mondes différents dans un même univers le vieux Makabana un bossu africain et le protagoniste de l’œuvre Auguste Victor. Ainsi, il démontre qu’au delà de tout problème, les humais sont appelés à cohabiter et à s’entraider malgré la différenciation de leur race et de couleur.

Thématiques abordées dans l’œuvre

Sous sa plume, Alain Mabanckou ressort un certain nombre de thèmes. Le premier est un brasage interracial qui est un fait nécessaire pour l’émergence et le développement de la race humaine. La ségrégation au lieu d’apporter des solutions, envenime les relations [Il ne veut qu’une petite place ici] p.15. 

Deuxièmement, la méfiance entre les hommes attise les flammes de haine et la crainte entre les personnes. Alors, Mabanckou nous montre cette attitude à travers les habissois et Auguste Victor au à son arrivée et à la révélation de son secret. [Auguste Victor n’est pas dupe.Il sait ce qu’on pense de lui depuis cette histoire] p.39

Troisièmement, un passé au lieu de s’effriter comme la poussière d’une craie que le vent traîne, vient au galop pour s’attaquer. Il s’attaque fondamentalement à celui qui essaie de l’oublier ou tente de l’envoyer dans les profondeurs abyssales. Ainsi, Auguste Victor, pensant son passé noyé et englouti, se rendit compte que rien n’y fit. [Or, ce que je viens d’apprendre est grave. Tu ne peux pas nier cela] p. 242.

Les personnages de l’œuvre Et Dieu seul sait comment je dors de Alain MABANCKOU

  • Auguste Victor : il est le personnage principal de l’œuvre. Il est celui qui quitta sa ville natale Saint-Sauveur pour s’installer au Vieux-habitants où au lieu de trouver le repos est hanté par des souvenirs sombres et mélancoliques. 
  • Makabana (le bossu) : c’est lui qui apporta son aide à Auguste Victor pour qu’il puisse trouver un gîte pour se reposer. Il devient l’ami de ce dernier et lui apporta son aide dans les moments difficiles.
  • Le père Moupelo : il est le curé de l’église du Vieux-habitants. C’est lui qui divulgua le secret de Auguste Victor après que ce dernier se confia à lui.
  • Josette : Est la sœur de Auguste Victor. C’est elle qui l’accueillir chez elle quand il entra dans la dépression après la mort de sa femme. C’est aussi elle qui le renvoya après qu’il est abusé de sa nièce.
  • Pauline : Est la femme de Auguste Victor. Elle tient tête à sa mère pour vivre avec Auguste Victor. 
  • Madame Ayassami :C’est la mère de Pauline. C’est elle qui se révolta contre sa fille lorsqu’elle voulut s’installer avec Auguste Victor. Elle maudit aussi Auguste Victor après la mort de sa fille. 
Et dieu seul sait comment je dors

Aperçu de la vie  de l’auteur Alain MABANCKOU

Alain Mabanckou est un écrivain et enseignant franco-congolais, né le 24 février 1966 à Pointe-Noire. Il remporte en 2006 le prix Renaudot pour son roman Mémoires de porc-épic.Il est aussi essayiste et auteur de nombreux romans.

HOUNYE Thierry

Articles Similaires
La violence faite aux hommes de Yvon Dallaire : un cri de cœur lancé pour une révision de la perception de la violence conjugale
La violence faite aux hommes de Yvon Dallaire : un cri de cœur lancé pour une révision de la perception de la violence conjugale

La famille est la plus petite institution de toute société. Mais c’est également l’instrument fondamentale à la survie de l’humanité. Lire plus

La plus belle maman de Edgar Okiki Zinsou
La plus belle maman de Edgar Okiki Zinsou

Qu'est-ce que la beauté ? Qu'est-ce ce qu'une belle femme ? Qu'est-ce qu'une belle maman ? C'est à ces diverses Lire plus

365 jours avec la sagesse bousanké (Boo) » écrit par OROU LOGOUMA Cosme
Lancement officiel de deux nouveaux ouvrages de Cosme Orou Logouma à Parakou

      «Il y a très longtemps, sur le rônier, chantait le vent des contes. Mars est là, voici venu le temps Lire plus

L’Eldorado de Mélissa : Malick CHABI GONI 
L’Eldorado de Mélissa : Malick CHABI GONI 

Le livre L’Eldorado de Mélissa est écrit par Malick CHABI GONI sur 169 pages. Ce recueil de nouvelles de l’auteur Lire plus

Pot-Bouille : Émile Zola
Pot-Bouille : Émile Zola

À une époque de l'histoire de la France où émergeait la moyenne et petite bourgeoisie, le mode de vie s'était Lire plus

Nina Simone Love me or leave me de Mathilde Hirsch et Florence Noiville
Nina Simone Love me or leave me de Mathilde Hirsch et Florence Noiville

Si dans le monde, il existe de ces personnes qui naissent avec une cuillère d'or dans la bouche, certains ont Lire plus

Les jeux et les hommes. Le masque et le vertige de Roger Caillois
Les jeux et les hommes. Le masque et le vertige de Roger Caillois

Très souvent, les jeux sont appréhendés comme des activités de moindre importance, de divertissement, auxquelles on s’adonne pour lutter contre Lire plus

Le royaume des damnés de Niyi Mayowa 
Le royaume des damnés de Niyi Mayowa 

Le livre Le royaume des damnés paru aux éditions Savanes du continent en 2020 est le premier roman de Niyi Lire plus

Dr. Li de Maboudou Abdou Rahim alias Bravo : Une ode à l’amour 
Dr. Li de Maboudou Abdou Rahim alias Bravo : Une ode à l’amour 

“C'est risqué que d'aimer quand on sait que l'amour aime les risques” p.30. Dr. Li de Bravo. Ce livre est Lire plus

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via
Copy link