Kidal de Myrtille Akofa HAHO 
Kidal de Myrtille Akofa HAHO 

Kidal de Myrtille Akofa HAHO 

Le livre Kidal de Myrtille Akofa HAHO est un recueil de six (06) nouvelles publié aux éditions Savanes du continent en 2022. Il renferme en plus de la nouvelle éponyme Kidal, Chloroquine, Mon mari fait sa star, La taupe intelligence, Assanhoun conjugal et La quête sainte. Il s’agit d’un ensemble de nouvelles écrites dans un style simpliste et charmant plongeant le lecteur au cœur de l’actualité internationale de ces dernières années. 

Kidal de Myrtille Akofa HAHO 

La première nouvelle du livre de Myrtille Akofa est celle éponyme, Kidal. Dans celle-ci l’autrice raconte l’histoire de Fayi et de Mohdou. Fayi est une jeune femme béninoise ayant connu des déceptions dans les différentes relations amoureuses qu’elle a entreprise dans son environnement direct. Pour se soulager, cette dernière se tourne vers internet où elle pense trouver l’homme qu’il lui faut. 

Dans sa quête, elle tomba sur Modhou, un jeune homme Malien, milicien enrôlé par les groupes djihadistes. Contrairement à Fayi, celui-ci n’envisage aucun lendemain à sa nouvelle relation. Pour lui, ce n’est qu’un passe temps pour se détendre en attendant d’être appelé pour des attaques terroristes à Kidal, cette région où il vit. 

Follement amoureuse de Modhou, Fayi fit le périple du Bénin pour le Mali et cela malgré l’insécurité grandissante dans le sahel. Elle apprit quelques expressions dans la langue du milieu pour mieux échanger avec les personnes qu’elle rencontra et faciliter sa recherche. Bien qu’elle parvient à trouver Modhou, elle ne vivra pas la chaleur amoureuse qu’elle espérait. 

Au lieu de cela, elle retournera dans son pays toute déçue mais satisfaite d’avoir fait payer à  Modhou le prix de sa conduite. Sur le chemin de retour, un groupe de terroriste intercepta le bus qui la transportait. Celui-ci composé de jeunes hommes parvient à les dévaliser mais aussi à mettre fin à leur périple, en rendant peut-être justice à Modhou leur condisciple ?

Mon mari fait sa star est pour sa part une nouvelle qui retrace les aventures d’une femme devenue fille de joie malgré elle. Dans ce récit très court, Myrtille Akofa Haho met en scène Bella la femme de Parfait, décédé dans un accident de circulation. Après le décès de celui-ci, Bella devait désormais prendre soin d’elle mais aussi des quatre enfants laissés derrière lui.   

Ne sachant quoi faire pour s’en sortir, elle se lie d’amitié avec Marie-Djangban qui l’initie aux plus vieux métiers du monde. Cette dernière prostituée et épouse de Julien ne tolère cependant pas l’infidélité de son mari. C’est suivant ses conseils et sous son contrôle que Bella réussit à faire le trottoir pour nourrir ces enfants. 

Mais sa nouvelle profession ou sa source de revenu ne convient pas à son mari défunt, Parfait. Celui-ci fait donc irruption dans le monde des vivants pour exprimer à sa dulcinée son mécontentement. Son avis pourrait-il être respecté par Bella qui ne sait à quelle autre source  de revenu s’accoler pour élever ses enfants ?

Il faut noter cependant qu’après l’apparition du fantôme de son mari, son activité prend une nouvelle tournure. Une tournure qui n’a pas été forcément à son avantage.

Pour la nouvelle Chloroquine, c’est l’histoire d’une ingénieure en télécommunications, Awa et d’un jeune homme obsédé par le lucre, Ibrahim, que raconte l’autrice. Fatigué de sa vie en Afrique, Ibrahim cherche voies et moyens pour se retrouver en occident. Dieu aidant, Awa se trouva sur son chemin. Il parvient à convaincre celle-ci à lui accorde un mariage blanc. 

Grâce à ceci, il parvient à trouver un titre de séjour en Europe pour se lancer dans ses activités. Quelque temps après leur deal, Awa perdit son boulot. Elle décida donc de se lancer dans l’entrepreneuriat et sollicita du crédit auprès des établissements financiers pour booster ses activités en ligne.

C’est dans l’attente d’une réponse à ses nombreuses demandes qu’elle reçut un mail d’Ibrahim qui entre temps lui avait refusé le divorce. Ce dernier avait un projet qui permettrait à Awa de sortir de sa précarité et de se faire suffisamment d’argent. Il s’agit de la mise en place d’un site marchand qui vendrait de la chloroquine. 

Une chloroquine particulière, plutôt loin de l’appellation médicale traditionnellement connue. Il s’agit en clair d’un site de vente de stupéfiants. 

Ibrahim parvient à convaincre Awa et se lançait dans leur nouvelle entreprise qui en peu de temps à commencer par rapporter bien. Avec l’arrivée de la COVID, la chloroquine étant très demandée, les commandes sur le site de Ibrahim ne cessent de s’accroître. Les clients ordinaires croyant commandé de la vraie chloroquine ne rentrait jamais en possession de leur commande.

Les plaintes ont commencé par se multiplier. Prise de peur et avec le conseil de son ami Michel du service de renseignement, Awa décida de mettre fin à leur business. Elle passa donc des jours à mettre en place la solution idoine pour foutre en l’air le rêve osé et exagéré de Ibrahim.

La taupe intelligente cette histoire est sans doute la plus intéressante et la plus philosophique du recueil de nouvelle Kidal de Myrtille Akofa Haho. Ici, l’autrice raconte l’aventure de la taupe. L’histoire s’ouvre par la taupe dans un trou, une tombe, qu’elle creuse pour s’extirper du monde des morts.    

Humain, après sa mort, elle se réincarna en taupe. Une réincarnation qui lui permit d’expérimenter l’univers des animaux. Ces êtres vivants qui sont censés ne pas creuser les méninges. Contrairement à eux, la taupe intelligente creuse les siennes mais aussi la tombe pour quitter le cimetière. Elle espère jouir pleinement de sa seconde vie, qui n’arrive pas tous les jours.  

A sa sortie du cimetière, elle écouta une conversation inhabituelle entre deux (02) colonels de l’armée et cinq (05) autres hommes, qui l’intrigua. Dans celle-ci, le colonel BOA et ANACONDA et, le sergent Étalon ourdissent un coup d’Etat contre leur président. Ce dernier leur avait promis la liberté économique et la bonne gestion des affaires de l’Etat. 

Mais contrairement à sa promesse, il a laissé les enfants du pays dilapider les deniers publics. Il a permis les scandales de ses ministres qui détournent l’argent destiné au bien-être de la population. 

Il faut donc l’empêcher de mettre davantage le pays dans le gouffre en allant le cueillir à la présidence. S’il y a une guerre, on rasserait des terrains et je n’aurais plus où vivre, se disait-elle. Elle suit alors le convoi menant à la présidence.  

Le président avait un pistolet à peine visible dans sa cachette surprise. Il tira et toucha un soldat qui répliqua par trois (03) coups sur le président. La taupe intelligente qui ayant suivit les militaires à la présidence vit là-bas, son sosie. Dès qu’elle vit ce dernier, elle se transforma aussitôt en femme. Elle dira alors : ‘’Ce n’était pas prévu que je redevienne un être humain. Pas dans cette circonstance.        

Dans cette nouvelle Myrtille Akofa HAHO parle de réincarnation, du COVID et des Coups d’Etats. Le style d’écriture de cette nouvelle amène particulièrement le lecteur à plus de concentration pour cerner les contours de l’histoire. Bien que très court et très rapide comme l’exige toute nouvelle, elle a réussi à évoquer dynamiquement tous ses sujets.    

Assahoun Conjugal traite de la polygamie. Il met en scène Sonanon, ses quatre femmes Yéyimè, Sessi, Yali et Hovivi. Dans cette nouvelle, l’autrice s’est plongée dans les scènes de ménages africains. La scène se déroule au quartier Towakpon où Sonagnon vit avec ces quatre (04) femmes dans une maison, deux chambres, un salon.

Aidé de son ami, Trinnon menuisier, homme à tout faire et ami du ménage, il réussit à créer un espace intime dans la maison pour ses différentes femmes.  Des quatre femmes, Hovivi la cousine de Yali est la plus virulente et la plus provocatrice. Alors qu’un jour, ce fut son tour de lit, elle se le vit arracher par sa cousine Yali. 

Sa réaction ne se fit pas attendre. Ce qui dégonfla l’orgeuil de Sonagnon qui se félicita de ‘’gérer” une colonie de femme sans dispute.

Après cette première scène, les épisodes du genre se multiplièrent chez Sonognon. La plus terrible et la plus horrifiante est celle qui mit en scène directement l’ensemble des épouses. Celle-ci fut dégénéré par une Hovivi battue. Pour assouvir sa vengeance, elle brûlait les tissus wax et pagnes de grande qualité de sa coépouse, Yéyimè. Mais pendant que ces objets partaient en fumée, une partie d’elle aussi partait, Bignon.     

La quête sainte, ici Myrtille Akofa Haho plonge le lecteur au cœur des croyances. Elle fait faire ce voyage à travers l’histoire du pasteur et du multiplicateur d’argent Bossou. Pour toucher rapidement les millions sur les cotisations de la quête, Le Pasteur fit appelle aux services de Bossou. Ce dernier lors de la célébration vint chercher la quête à l’insu des fidèles.

Pour se mettre à l’abri de tout soupçon, le Pasteur lança l’alerte de la disparition en interpellant Fifagan le chef des marguillers. Le jour même de la disparition des sous coïncidait avec l’arrivée du Prishop, l’évêque de l’église. Alors, avec la présence de celui-ci, John Jerry Radlings du Ghana, il fallait une nouvelle quête. Ce qui permit de dépouiller davantage les fidèles. 

Grand fut la stupéfaction de ces derniers lorsque Bossou revint avec les sous multipliés. Celui-ci se disant que l’église sera vide à son arrivée, ne prêta attention à l’assistance avant de commencer son discours. Les enjeux, les trahisons, le leurre de la multiplication n’ont pas été en faveur des conspirateurs.

Le livre Kidal de Myrtille Akofa HAHO est un véritable chef d’œuvre

Livre : Kidal  

Auteur : Myrtille Akofa HAHO  

Editions : Savanes du continent

Année de parution : 2022

Articles Similaires
Ce que tu fais te fait de Félicien K. SOSSOU, une philosophie de vie : à la source des principes  régissant la vie.

L'univers est régi par des lois. L'homme est partie intégrante de la nature et donc forme avec elle un tout. Lire plus

Le Garçon Safou : Grégoire Folly 
Le Garçon Safou : Grégoire Folly 

Janas, petit garçon, à l’image d’un Safou, comme la plupart des garçons de son âge, a les bonnes manières en Lire plus

En paix avec la vie : comment guérir de la perte d’un enfant ? de Nadège ANAGO
En paix avec la vie : comment guérir de la perte d'un enfant ? de Nadège ANAGO

En paix avec la vie : comment guérir de la perte d'un enfant ? est un ouvrage autobiographique de 100 Lire plus

Wanilo : Rabelais Mahugnon KPECHEKOU 
Wanilo : Rabelais Mahugnon KPECHEKOU 

Wanilo, c’est le titre du premier ouvrage littéraire publié par le jeune écrivain béninois Rabelais M. KPECHEKOU. Ce recueil de Lire plus

Huis clos suivi de Les mouches : Jean-Paul Sartre
Huis clos suivi de Les mouches : Jean-Paul Sartre

L'homme est condamné à être libre et pour cela il doit en payer le prix. Si l'autre, mon semblable qui Lire plus

La violence faite aux hommes de Yvon Dallaire : un cri de cœur lancé pour une révision de la perception de la violence conjugale
La violence faite aux hommes de Yvon Dallaire : un cri de cœur lancé pour une révision de la perception de la violence conjugale

La famille est la plus petite institution de toute société. Mais c’est également l’instrument fondamentale à la survie de l’humanité. Lire plus

La plus belle maman de Edgar Okiki Zinsou
La plus belle maman de Edgar Okiki Zinsou

Qu'est-ce que la beauté ? Qu'est-ce ce qu'une belle femme ? Qu'est-ce qu'une belle maman ? C'est à ces diverses Lire plus

365 jours avec la sagesse bousanké (Boo) » écrit par OROU LOGOUMA Cosme
Lancement officiel de deux nouveaux ouvrages de Cosme Orou Logouma à Parakou

      «Il y a très longtemps, sur le rônier, chantait le vent des contes. Mars est là, voici venu le temps Lire plus

L’Eldorado de Mélissa : Malick CHABI GONI 
L’Eldorado de Mélissa : Malick CHABI GONI 

Le livre L’Eldorado de Mélissa est écrit par Malick CHABI GONI sur 169 pages. Ce recueil de nouvelles de l’auteur Lire plus

Pot-Bouille : Émile Zola
Pot-Bouille : Émile Zola

À une époque de l'histoire de la France où émergeait la moyenne et petite bourgeoisie, le mode de vie s'était Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via
Copy link